40 ANS D'ENERGIES POUR UN MONDE DURABLE ET SOLIDAIRE

Partagez notre anniversaire !

Le 14 septembre 2016, le GERES a fêté ses 40 années d’existence.

C’est grâce au soutien continu de nos partenaires et à l'engagement de nos salariés que nous poursuivons encore aujourd’hui notre mission dans l’esprit de nos fondateurs : celui de contribuer à bâtir un monde plus durable et solidaire en collaboration avec les pouvoirs publics et le secteur privé.

Notre énergie est immense et nos succès sont les vôtres.

Continuons à avancer ensemble !

Thierry Cabirol
Président du GERES

40 ansd'expertise dans l'énergie durable

+

40 ansde préservation
de l'environnement
et du climat

+

40 ansde développement solidaire

+

40 ansde collaborations
sur 3 continents

+

40 ansde résultats mesurables

+

d'histoire

  • Le GERES naît le 14 septembre 1976 à l'Université de Marseille sous le nom de "Groupement pour l’Exploitation Rationnelle de l’Energie Solaire". Trois chercheurs marseillais en sont à l'origine : Georges Peri, Paulin Gallet et Daniel Mandineau. Leur souhait est de développer des alternatives au pétrole.
  • En 1982, le Maroc est l’un des premiers pays après la Barbade où le GERES va œuvrer. En collaboration avec la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, le GERES va y mettre en place des projets de fours solaires et d’accès à l’électricité pour les villageois des zones rurales.
  • L'aventure géressienne en Asie centrale débute en 1983 quand un étudiant contacte l'association suite à un voyage d’étude dans l'Himalaya. Ayant constaté qu'il gèle en hiver à l'intérieur des maisons, il encourage nos énergéticiens à trouver une solution adaptée au contexte de ces régions en altitude. Le GERES se penche alors sur la solution du bioclimatisme.
  • L'intérêt pour les nouvelles sources d’énergie renouvelable comme l'éolien, le biogaz et le photovoltaïque croissant, l’association change de nom en 1986 et devient "Groupe Energies Renouvelables".
  • Quelques années plus tard, en 1994, le GERES poursuit sa route en Asie du sud-est en répondant à une sollicitation au Cambodge. Il s'agit de trouver un moyen de lutter contre la déforestation en réduisant la consommation de bois utilisée pour la cuisson. L'association prend alors le nom de "Groupe Energies Renouvelables et Environnement".
  • Au milieu des années 90, nous développons notre premier projet en Afrique de l'Ouest : la diffusion de séchoirs solaires au Burkina Faso, avec une vraie implication du secteur privé local. Nous arrivons au Mali et au Bénin quelques années plus tard, en 2001 et 2003.
  • L'implantation en Afghanistan se fait en 2002 après la chute du régime taliban. Le pays est en ruine, tout est à reconstruire. Le GERES se penche alors sur les problématiques d’économies d’énergies en diffusant ses technologies bioclimatiques. Cette solution sera développée par la suite au Tadjikistan, au Kirghizistan et en Mongolie avec les serres solaires passives
  • En 2008, le GERES prend le nom de "Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités". L’équipe basée en France se dédie à la transition écologique. Les actions de conseils aux citoyens et en faveur des énergies renouvelables sont renforcées avec des mesures d'efficacité énergétique dans les bâtiments et la valorisation des bio-déchets en compost et en biogaz.
  • Fin 2015, alors qu'un accord historique sur le climat est attendu à la COP21, notre association est sur tous les fronts de ce rendez-vous international, forte de sa légitimité acquise au cours de 10 années de lutte contre les changements climatiques. Le GERES remet alors à Nicolas Hulot, envoyé spécial du Président de la république pour la planète, l'Appel pour la Solidarité climatique.
  • En 2016, le GERES célèbre ses 40 ans ! Désormais, le changement climatique est dans toutes les consciences et la transition énergétique est devenue une évidence. Notre association est donc plus que jamais engagée pour accompagner ces changements en Europe, en Afrique et en Asie et développer en partenariat avec les Etats, les collectivités et le secteur privé les solutions de demain !

de résultats

de partenariats

Le GERES tient à saluer les 500 partenaires qui ont participé depuis 40 ans à cette formidable aventure. Nos collaborations sont une source inépuisable d’innovations pour construire le monde de demain. Que chacun soit chaleureusement remercié pour sa confiance et pour la qualité de son travail au service des causes qui nous rassemblent.

Nos principaux soutiens financiers

Nos principaux réseaux

Nos principaux partenaires locaux